Filtrer
Laurent Bourderon

Rendez-vous avec les artistes de Galerie d’Hiver, Arles, samedi 22 novembre

Rendez-vous dans l’exposition samedi 22 novembre de 17h à 20h avec Barbara Noiret, Hans Segers, Laurent Bourderon, Manuel Salvat, Mathieu Tremblin, Nicolas Roger Pène, Suzanne Hetzel

Galerie d’hiver, jusqu’au 31 janvier 2015, exposition de dessins, peintures, photographies, sculptures. Œuvres d’André Léocat, Barbara Noiret, Hans Segers, Laurent Bourderon, Manuel Salvat, Mathieu Tremblin, Nicolas Roger Pène, Suzanne Hetzel, Sylvain Loret.

Liste des prix disponible sur demande : contact@analogues.fr.

Analogues,
67 rue du Quatre-Septembre,
13200 Arles.

eponyme-web

Analogues chez Eponyme Galerie, Bordeaux

Analogues est l’invité d’Eponyme Galerie à Bordeaux du 13 novembre au 20 décembre 2014, parallèlement à l’exposition Pascal Grandmaison.

Ouverture dans le cadre de Bordeaux Galeries : lancement jeudi 13 novembre de 14h à 20h, une nocturne vendredi 14 Novembre jusqu’à 21h.

Avec des œuvres et éditions de tête de Philippe Caurant, Christian Lhopital, Sylvain Loret, Xavier Noiret-Thomé, JC Ruggirello, Manuel Salvat, Hans Segers, Mathieu Tremblin. 
Et une sélection de monographies publiées par Analogues : Eduardo Basualdo, Berdaguer & Péjus, Céleste Boursier-Mougenot, Damien Cabanes, John Cornu, Marco Godhino, Carlos Kusnir, Iris Levasseur, Catherine Melin, Olivier Nottellet, Florence Reymond, Alexandra Sà, Adrian Schiess, Carolee Schneemann, Arnaud Vasseux, Emmanuel Villard, Martin Widmer.

Eponyme Galerie
3 rue Cornac
33000 Bordeaux

Analogues-Semaine-370-cover

Semaine 41.14

Myriam Mihindou, Image et mystère
Chapelle de la Visitation, Espace d’art contemporain, Thonon-les-Bains

Deuxième de la saison 2014-2015, l’exposition que consacre cet automne la Chapelle de la Visitation à Myriam Mihindou s’inscrit dans le cadre de la programmation qui en a été définie autour de la « Question de modèle ». D’origine gabonaise, née à Libreville en 1964, installée en France depuis une dizaine d’années, Myriam Mihindou développe une œuvre d’une extrême profondeur qui interroge le statut de l’image et la question de l’être, entre forces de la tradition et monde contemporain. Le corps y est le vecteur de toutes sortes de ressentis de la mémoire vive d’une culture qui s’appuie sur des codes, des tabous, des croyances et autres rituels. Cette exposition est aussi la première à la Chapelle de la Visitation qui est quasi exclusivement consacrée à la photographie dans cette qualité de production que la critique contemporaine qualifie volontiers de « plasticienne » parce qu’étroitement liée à l’idée de peinture et/ou de sculpture.

Semaine n°370, revue hebdomadaire pour l’art contemporain
Auteur : Philippe Piguet
Parution vendredi 10.10.2014

Édition papier, 16 pages COMMANDER
Édition numérique, fichier Calaméo, 16 pages, 1€ COMMANDER
Disponible également dans Semaine volume XV, à paraître en janvier 2015, 18€

catalogue des livres monographiques et collectifs à télécharger

Cliquer sur ce lien pour télécharger le catalogue des livres monographiques et collectifs / mise à jour 28 mai 2014

Analogues, maison d’édition pour l’art contemporain existe depuis le début de l’année 2004. Les publications sont réfléchies les unes indépendamment des autres pour répondre aux besoins réels des artistes, des auteurs, des lieux et des lecteurs. Avant tout, Analogues n’entend engager l’œuvre ni dans des voies déterministes ni dans des préoccupations intimistes. L’enjeu de chaque titre est de s’impliquer dans l’existence publique sans se détacher de l’empirisme de l’œuvre, de trouver un juste équilibre entre ce qui est donné et ce qui est reçu.

Analogues privilégie l’accès à l’art par les voies parfois les moins directes pour atteindre l’œuvre dans ses égarements et ses détails, et pour approcher les pensées développées autour de l’art, qu’elles soient historiques, philosophiques ou pragmatiques. Les artistes, les œuvres et les auteurs s’y croisent dans leur singularité. Les initiatives et les compétences des acteurs de l’art et de l’édition s’y rencontrent pour répondre à l’ampleur, l’ambiguïté et l’ambition d’un travail artistique.

En travaillant avec les professionnels liés à la scène artistique française, Analogues offre la possibilité d’extensions à des recherches menées par des artistes dans l’atelier ou dans un lieu d’exposition, par des critiques et historiens d’art dans leur domaine de réflexion, par des conservateurs et directeurs au sein de leur institution. À travers leur fréquentation quotidienne d’œuvres, ces interlocuteurs sont les passeurs privilégiés d’une histoire de l’art en train de se faire.

Analogues-ASchiess-coverweb

Adrian Schiess, un discours sur la peinture, très banal, très traditionnel

Pour Adrian Schiess, peindre n’a jamais consisté à vouloir bâtir une œuvre ; il s’est agi avant tout de mener à bien un questionnement vital dont les fins ne se dévoilent à lui qu’au fur et à mesure de sa progression. Depuis bientôt trente ans, Adrian Schiess poursuit une aventure artistique et spirituelle qui ne s’est jamais détournée de sa direction initiale et qui nous permet aujourd’hui d’éprouver avec force la cohérence profonde de l’homme et d’une œuvre. Les artistes de tout temps nous ont appris à entrer dans le réel, à percevoir l’épaisseur du monde. L’œuvre permet d’affiner le regard, de stimuler l’étonnement et la contemplation, recréant les liens essentiels entre l’homme et la nature. L’œuvre miroir de la nature, médiateur dans notre rapport au monde, stimule des usages multiples, miroir critique de la société, et interroge le spectateur sur les notions de croissance, de mort, de hasard, de contingence et de transitoire. [Pascal Neveux, extraits]

Lancement du livre en présence de l’artiste et des auteurs le jeudi 26 juin à 18h au Frac Provence-Alpes-Côte d’Azur. Adrian Schiess, Peinture, exposition du 24 mai au 30 août 2014 au Frac Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Publié en coédition avec le Frac Provence-Alpes-Côte d’Azur.
Auteurs : Pascal Neveux, Ulrich Loock, Denys Zacharopoulos.
Descriptif 

: 19 x 26 cm, 208 pages, broché.
Langues : français, anglais.
Parution juin 2014.
Isbn : 978-2-35864-060-2.
Prix public : 28€

Commander

Analogues-Lhopital-cover

Christian Lhopital, Ces rires et ces bruits bizarres

Christian Lhopital, artiste français né en 1953 à Lyon où il vit, pratique le dessin sur papier comme l’a majestueusement présenté l’exposition du musée d’art moderne de Saint-Étienne en 2013, le dessin mural à la poudre de graphite comme l’a tout aussi magistralement dévoilé le musée d’art contemporain de Lyon en 2008, ainsi que la sculpture. Ces dessins et sculptures se développent à travers des ensembles.

Les dessins figuratifs recouverts d’encre imposent dès les années 90 un statut ambivalent des figures et de leur résistance dans l’œuvre de Christian Lhopital, qui se poursuit aujourd’hui dans les ensembles Fixe face seul et Fixe face silence. Ces dessins qui ouvrent l’ouvrage Ces rires et ces bruits bizarres et engagent le travail d’écriture de Marie de Brugerolle, sont réalisés sur des portraits de personnalités découpés dans des journaux puis recouverts de peinture blanche jusqu’à une quasi disparition de la figure au profit du regard accentué au crayon graphite.

Les sculptures sont quant à elles des petites scènes élaborées à partir de peluches. Plongées dans de la peinture blanche, ces peluches deviennent des objets-sculptures dominés par la force de leurs pupilles noires. À travers ces manipulations, Christian Lhopital transforme les figures en personnages. Ces regards semblent habités, chargés d’une histoire, dans leur isolement comme dans leur foisonnement.

Dans Ces rires et ces bruits bizarres, Marie de Brugerolle engage le lecteur vers une approche singulière de l’oeuvre de Christian Lhopital, nourrie de références cinématographiques et littéraires, et d’échos à l’œuvre de confrères, de Picabia à Paul McCarthy et Mike Kelley.

Publié avec le soutien du Cnap, Centre national des arts plastiques, aide à l’édition.

Auteur : Marie de Brugerolle.

Descriptif 

: 19 x 24 cm, 112 pages, broché.
Langues : français, anglais.
Parution mai 2014.
Isbn : 978-2-35864-052-7.
Prix public : 26€

COMMANDER

Analogues-Lhopital-cover

Christian Lhopital et Marie de Brugerolle, rencontre/dédicace le 4 octobre, Lyon

Samedi 4 octobre 2014  à partir de 15 heures, la librairie Michel Descours vous convie à une présentation et dédicace du livre, Christian Lhopital, Ces rires et ces bruits bizarres, en présence de l’artiste, de l’auteur et de l’éditeur.

Librairie Michel Descours 31 rue Auguste-Comte 69002 Lyon