Semaine 49.14 / Galeries Nomades 2014

Adélaïde Feriot, Éternelle Jeunesse,
Angle art contemporain, Saint-Paul-Trois-Châteaux

Adélaïde Feriot construit son travail à partir des notions de temps et de perception, et de leurs corollaires : impact et comportement, mécanisme de la vision, proxémie. Elle réalise depuis 2010 des Tableaux vivants, véritables images en train de se faire. Celles-ci dilatent le temps et s’appuient sur un protocole qui les consigne et permet leur réapparition. La cire, la céramique et le transfert sont autant de moyens qu’elle emploie pour fixer objets et images, en quête de phénomènes tactiles et temporels. Pour Angle art contemporain, elle interroge l’idée d’intemporalité, que laisse deviner le titre, Éternelle Jeunesse.

Semaine n°372, revue hebdomadaire pour l’art contemporain
Auteur : Paul Bernard
Langues : français / anglais
Parution vendredi 05.12.2014

Édition papier, 16 pages, 4€ COMMANDER
Également disponible dans Semaine volume XV, janvier 2015, 18€ COMMANDER

Catégorie: Semaine unité papier

Tags: