Raphaëlle Paupert-Borne, La Ciotat, 2012, marqueur acrylique sur papier, 21 x 28 cm [27 dessins en souscription pour l’édition du livre-dvd L’Abeille de Déméter]

Raphaëlle Paupert-Borne, La Ciotat, 2012,
marqueur acrylique sur papier, 21 x 28 cm.
200 €

« Car depuis que les dieux ont disparu, le mythe laisse voir ses coutures et surtout il est tombé en morceaux et ce sont ces morceaux que nous voyons, ils flottent ou insistent par petites miettes dans la cité, et que RPB ramasse ou convoque, il n’y a rien d’autre à faire, c’est la matière de l’art. La matière de l’art, c’est-à-dire la vie parce que le mythe n’est pas une illustration de la vie, une allégorie, mais la vie pénétrée de sens et de sens parfois incompréhensible, ce qu’a tôt compris l’art du peintre. De toute manière, ce n’est pas ça le sujet qui n’a rien à voir non plus avec une actualisation du mythe, sa modernisation ou sa reprise, il s’agit seulement d’une surface supplémentaire dans la vie. Et donc on voit la vie à travers, les immeubles et les voitures, les gens, c’est drôle et beau, et finalement le mythe n’est qu’un prétexte pour les montrer, ces gens-là, ce qui somme toute pourrait bien être la fonction du mythe aujourd’hui comme hier, et ce qui permet de le voir vraiment, ce sont les dessins de RPB, qui constituent une troisième surface, après le mythe et ces images du « réel », sans doute la vraie surface de ce film sinon son seul sujet véritable. » Vincent Delecroix, extrait.

La vente de ces 27 dessins est destinée à produire un livre-dvd de Raphaëlle Paupert-Borne. Ce livre-dvd, à paraître en octobre 2016, réunira deux films réalisés par l’artiste : L’Abeille de Déméter, comédie antique de 53 minutes tournée à La Ciotat, et Alger-Constantine, 10 minutes, film d’un carnet de dessin réalisé en Algérie en 2010, ainsi que des textes de Vincent Delecroix, Jean-François Neplaz et Barbara Satre. Les dessins sont extraits d’un carnet réalisé à la Ciotat en 2012.

 

ciotat12312003

 

 

 

 

commander

 

ciotat12:3:12006

 

 

 

 

commander

 

ciotat12:3:12009

 

 

 

 

COMMANDER

 

ciotat12:3:12010

 

 

 

 

COMMANDER

 

ciotat12:3:12011

 

 

 

 

COMMANDER

 

ciotat12:3:12012

 

 

 

 

INDISPONIBLE

 

ciotat12:3:12019

 

 

 

 

COMMANDER

 

ciotat12:3:12020

 

 

 

 

COMMANDER

 

ciotat12:3:12021

 

 

 

 

COMMANDER

 

ciotat19:3:12025

 

 

 

 

COMMANDER

 

ciotat19:3:12027

 

 

 

 

COMMANDER

 

ciotat19:3:12030

 

 

 

 

COMMANDER

 

dessinciotat3034

 

 

 

 

INDISPONIBLE

 

dessinciotat3035

 

 

 

 

COMMANDER

 

dessinciotat3039

 

 

 

 

INDISPONIBLE

 

dessinciotat3047

 

 

 

 

COMMANDER

 

dessinciotat3049

 

 

 

 

COMMANDER

 

dessinciotat3050

 

 

 

 

COMMANDER

 

dessinciotat3055

 

 

 

 

INDISPONIBLE

 

dessinciotat3058

 

 

 

 

COMMANDER

 

dessinciotat3063

 

 

 

 

COMMANDER

 

dessinciotat3072

 

 

 

 

INDISPONIBLE

 

dessinciotat3084

 

 

 

 

INDISPONIBLE

 

dessinciotat3085

 

 

 

 

COMMANDER

 

dessinciotat3088

 

 

 

 

COMMANDER

 

dessinciotat3089

 

 

 

 

INDISPONIBLE

 

dessinciotat3095

 

 

 

 

INDISPONIBLE

 

Le livre-dvd est également en vente en souscription et sera expédié à parution en octobre.COMMANDER le livre en souscription

 

L’Abeille de Déméter, 53 minutes
Contexte. À l’occasion d’un travail mené par le collectif Film Flamme à la cité des Abeilles de La Ciotat, Raphaëlle Paupert-Borne convoque le mythe de Déméter dans la cité phocéenne. Un film épique, dans tous les sens du terme, mais néanmoins sans artifice. Le film dévoile également sa construction, jusqu’à ce que la frontière entre le mythe et le réel ne soit plus si distincte.
Synopsis. Parce qu’elle est inconsolable, Déméter erre à la recherche de sa fille Perséphone. Éternellement les dieux olympiens festoient et se baignent, Perséphone ne  cesse d’être enlevée et les jeunes filles s’enfuient. Zeus construit les correspondances du temps. À chaque carrefour, des directions se dessinent, des humains se rencontrent, une pensée erratique se construit pour une consolation.

demeter

 

 

Alger, Constantine 2010-2015, 10 minutes
Synopsis. Un carnet de dessin réalisé en 2010 en Algérie, les dessins sont filmés en 2015.
Les dessins sont silencieux, désencombrés, les blancs s’identifient à la lumière. Le son monté leurs confèrent une qualité d’image et semble les transformer en archives.
Dessiner à Alger et Constantine, m’a permis d’avoir une présence particulière. La déambulation qui s’opère est une invitation aux gens à accompagner mon regard, à l’informer. Le dessin fait la mise en contact, c’est le vecteur du cheminement, la trace des rencontres.

algerconstantine

 

 

Raphaëlle Paupert-Borne est représentée par la galerie Béa-Ba, Marseille.

Catégorie: Éditions d'artistes

Tags: